Pensionnat Yuukaku
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -43%
SanDisk Extreme 64 Go Carte microSDXC + adaptateur SD
Voir le deal
13.68 €
Le Deal du moment : -40%
Gonfleur électrique Xiaomi Mi Portable Electric ...
Voir le deal
29.91 €

 

 Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi...

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Baptiste Roy
Débutant
Jean-Baptiste Roy

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 30
Localisation : N'importe où et partout à la fois...
Orientation sexuelle : Homosexuel
Date d'inscription : 07/02/2007

Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Empty
MessageSujet: Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi...   Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Icon_minitimeJeu 8 Fév - 19:30

Les cheveux un peu trempés de la pluie lui collait doucement au visage, ayant déjà déposé ses effets dans son dortoir, il décida de se diriger vers la salle des casiers, ou enfin d'essayer, car il ne connaissait ce pensionnat depuis à peine trois heures. Il avait fait le chemin de la rue campagnarde à l'école car le taxi ne voulait pas aller plus loin que là. Il disait que cette endroit été dure a traverser en voiture et Jean-Baptiste du avouer que c'était bien vrai ! Le chemin était fait en dalles de pierres et il avait manquer de glisser sur l'une des pierres. Bref maintenant il était bel et bien rentrer sain et sauf et se promenait depuis une bonne demi-heure tranquillement, légèrement fatiguer et mélancolique. Tout ses changements l'inquiètait et le stressait, comme le jour où il entra dans sa polyvalente a Montréal...

*Non...on ne pense plus à ça, le psy te la dit, on se focus sur du nouveau...*

Jean-Baptiste soupira, cette nouvelle école l'enchantait et ne l'enchantait pas à la fois, Il n'avait aucune envie de faire les milles et une présentations devant des nouveaux élèves et professeurs, il n'avait pas envie d'attirer toute l'attention car il était nouveau, car en tout cas, au Québec quand tu était nouveau c'était comme ça et rien d'autre, t'était l'attraction. Il prit à gauche, à droite et ensuite encore à gauche et tout droit. Il ne savait pas du tout où il se dirigeait et s'en foutait comme dans l'an quarante. Anyway à cette heures il n'y avait pas de cours et de toute façon il ne se presserai pas même s'il y avait des cours, ces temps-ci il n'avait qu'une envie, dormir, se promener et rien foutre de ses journées. Bien entendu il savait qu'après deux jours passer ici, nous serions lundi, donc des cours. En tout cas il marcha mollement, traînant des pieds et les mains dans les poches de son manteau de cuir noir.

Cela devait faire quoi, une heure ? Deux ? Trente seconde ? Il n'en savait rien, il ne savait pas combien de temps il avait marcher tout droit, tourner a gauche et à droit et deux fois à gauche; il ne s'en souciait pas vraiment. Puis comme tout bonne première journée, il se cogna sur une autre personne, la tête de l'inconnu lui frappa sur l'épaule tandis que son épaule se cogna durement sur l'un des bras de la personne, cette collision le fit tomber sur le derrière. Tout ce que l'on entendit alors c'est un gémissement de douleur et un petit aïe venant de la part de Jean-Baptiste.

"Je m'excuse, vous n'avez rien ?"

Il se releva tout en s'adressant a l'inconnu sans avoir prit le temps de tout de suite le regarder. Il prit alots le temps de replacer correctement ses vêtements et releva la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Neji Shinjô
Débutant
Neji Shinjô

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 31
Orientation sexuelle : homosexuelle
Date d'inscription : 04/02/2007

Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Empty
MessageSujet: Re: Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi...   Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Icon_minitimeJeu 8 Fév - 21:34

Les salles de casiers... C'était pas vraiment là ou il s'attendait d'arriver ou même ou il voulait arriver -_-. N'empêche il continua d'avancer en traînant sa valise à roulettes derrière lui et voulu s'arrêter pour pivoter dans la rangée du casier qu'on lui avait attribué cependant... c'est sur les fesses qu'il se retrouva le Neji-kun ! La personne lui étant inconnue était un garçon; sa voix se distinguait facilement des nana, chose rassurante pour lui sur le moment. C'était jamais drôle de percuter une fille, surtout si c'était une poufiasse -_- Il préféra étendre ses jambes de tout leur long sur le plancher plutôt que de simplement se relever.. Neji s'adossit donc à un des casiers et releva les yeux lentement vers son interlocuteur.

Son percuteur... eh son interlocuteur avec de courts cheveux d'un châtain foncé qui pouvait même semer un doute sur s'il n'était pas blond.. Seulement ses cheveux dégoulinants lui collant au visage donnait un indice assez précis de sa couleur de cheveux. Cheveux dégoulinants, il pleuvait dehors ? Ça restait assez significatif sur le oui alors pourquoi se posait-il cette question stupide.. Ses yeux ébènes se posèrent alors dans des yeux bleu cyan comme ces eaux paradiasiaque ou il avait toujours eu envie de se baigner.. Incroyablement beaux... de vrais mines d'or ! Des yeux cependant qui ne réflétait qu'un air désolé, autre part, ils semblaient éteints, tristes, inexpressifs.

- ... Ça va, et.. vous ? Au fait, excuses acceptés, ça fait rien !

Ses vêtements restaient d'un classique attirant, cela lui forgeait donc une beauté décidément bien entravée.Neji passa une main dans ses cheveux, il sentait déjà le mal de tête lui venir. Ça ne faisait pas grand chose de plus à supporter en fait. Il s'en foutait un peu. Le japonnais se leva et observa les traits du visage du garçon qui laissaient facilement voir qu'il venait de loin lui aussi... L'adolescent hésita à présenter sa main, mais il finit par le faire, silencieux, le regard vague.

- Neji Shinjô... bienvenue ici.. T'a quel numéro de casier ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Roy
Débutant
Jean-Baptiste Roy

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 30
Localisation : N'importe où et partout à la fois...
Orientation sexuelle : Homosexuel
Date d'inscription : 07/02/2007

Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Empty
MessageSujet: Re: Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi...   Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Icon_minitimeJeu 8 Fév - 23:30

"M'en voilà rassurer..."

Sa voix n'était pas neutre, ni désolé, elle était juste, comment dire étrange, en fait tout à fait Jean-Baptiste. Il n'était pas le genre de garçon à mettre du dynamiste à ces heures-ci du soir, surtout avec tout le stresse qui lui pesait sur les épaules. Et puis voilà que le jeune homme en face de lui, car c'était bien un homme qui avait malheureusement reçu son épaule droite en pleine tête.

Jean-Baptiste prit quelques secondes pour admirer le jeune homme, il avait des cheveux d'un noir de jet, comme une nuit sans lune, tant cas ces yeux qui croisèrent son regard, ils étaient aqua, une couleur asser mystérieuse. Cette couleur l'avait toujours faciner, mais il n'en démontra pas trop, pour que le jeune homme reste asserà l'aise et ne se sente pas fixer. Il commença alors à ce présenter, il se nommait Neji Shinjô. Il était japonais ça ce voyait dans son accent et son physique il ne fallait pas ce le cacher.

"Jean-Baptiste Roy..."

Il serra la main de Neji, puis celui-ci lui demanda son numéro de casier. Il n'en fallait donc un spécifique, hey bien il ne le savait pas du tout.

*Bah oui nigaud pourquoi tu as pas penser a ça !*

"Je...j'en sais rien..."

Tout à coup il se sentit un peu stupide d'être là sans savoir son numéro de casier. Bah tant pis il n'avait cas en choisir un au hasard et il changerai si quelqu'un venait cas s'intaller à sa place.

"Je vais prendre celui qui me dit...Tant pis si je dois changer quand un autre arrivera, après tout c'est pas la fin du monde..."

Il remonta la bretelle de son sac à dos qu'il avait depuis le début, où il traînait ses élément scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
Neji Shinjô
Débutant
Neji Shinjô

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 31
Orientation sexuelle : homosexuelle
Date d'inscription : 04/02/2007

Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Empty
MessageSujet: Re: Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi...   Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Icon_minitimeMar 27 Fév - 21:14

- Ce sont des choses qui arrivent assez fréquemment en fait.. ^^'

Il parlait bien entendu de ce séjour sur le plancher. Oui, il y avait beaucoup de cas similaires et fallait pas s'attarder avec ça. Ça en devenait ridicule ! C'est certain que ça faisait mal, mais si ça devenait grave, il pourrait toujours passer à l'infirmerie. Il y avait toujours pure de toute façon et c'était sans doute ce qui lui remontait le moral la majeure partie de son temps. C'était toujours mieux que Neji ailles bien. Le cas contraire n'était pas spécialement plaisant en fait. Le garçon se contenta d'incliner la tête à sa présentation.

- Content d'avoir pu te rencontrer, mais dis... j'pourrais pas t'appeler J-B ou ça te dérangerais ? Ne te sens pas mal de le communiquer hein !

Il ne savait pas son numéro de casier ? Vraiment ? Bah ça ne dérangerais pas plus que ça en fait... En l'écoutant il se mit à sourire. Ce n'était pas la peine. Il n'avait qu'à s'installer dans le même casier et puis ils se "connaissaient" déjà alors Neji voyait pas vraiment de problèmes c'est pour ça qu'il le proposa:

- Eh bien, on peut faire moins compliqué, t'a qu'à t'installer dans la même case que moi, à moins que ça te pose problème, c'est compréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Baptiste Roy
Débutant
Jean-Baptiste Roy

Masculin
Nombre de messages : 7
Age : 30
Localisation : N'importe où et partout à la fois...
Orientation sexuelle : Homosexuel
Date d'inscription : 07/02/2007

Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Empty
MessageSujet: Re: Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi...   Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Icon_minitimeMer 28 Fév - 18:54

Lorsque le jeune homme lui dit que cela lui arrivait fréquemment il ne savait pas trop si c'était du fait qu'il ne sache pas son numéro de casier ou bien de sa chute. Enfin il n'en prêta guère attention plus par paresse et manque d'intérêt à un détail aussi candide.

*Il semble assez sympathique lui....Enfin c'est à voir...*

L'appeler J-B ? Hey bien c'était bien la première fois que quelqu'un voulait lui donner ce genre de surnom. Tout ça semblait franchement n'importe quoi et un peu ridicule, mais si ça lui faisait plaisir qu'il l'appelle ainsi après tout comme ont dit si bien les goût s'apprennent, dans ce cas iol s'habituerai à ce genre de nom.

"Hum tu peux bien..."

Mal à communiquer ? Hum non pas vraiment Jean-Baptiste était juste...comment dire flemmard de parler ce soir, il n'avait pas le moral ni l'envie de faire une grande disscussion, peut-être qu'il en aurait envie plus tard, mais pour l'instant il n'avait pas envie de causer.

*Dans le même casier ? Hum...Bah pourquoi pas, puis ça ne tuera aucun de nos deux....*

"Pourquoi pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Empty
MessageSujet: Re: Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi...   Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Prisonnier du temps, je ne regarde que devant moi...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Yuukaku :: Le rez-de-chausée :: La salle des casiers-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser